America’s Greatest Hits – History

Avis: 
Prix Amazon: EUR 10,99 EUR 10,99 (au 15 October 2017 22 h 01 min – Détails). Les prix des produits et leur disponibilité sont mis à jour régulièrement mais peuvent changer à tout moment. Veuillez vérifier SVP les prix et leur disponibilité sur le site Amazon au moment de votre achat. Pour cela cliquez sur \\\\\\\\\\\\\\\"Voir sur Amazon\\\\\\\\\\\\\\\"

Avis Clients

Pour la collection

 le 12 février 2017
By Kaluzko
Le son de toute un époque.

Fan d’America

 le 8 novembre 2016
By Kaity
Quel bonheur ! Reçu vitesse lumière ! Bien sûr j’adore je suis fan du groupe depuis toujours, j’aime cette musique californienne qui nous transporte toute en douceur, achetez le ! Il fait du bien ce CD 😉

cd

 le 19 juillet 2017
By serge lindor
le greatest hits d’america vous donne le genre de musique de ce groupe légendaire .à écouter absolument . à vous de jouer!

AMERICA J’aime

 le 22 avril 2015
By Fleur
AMERICA Greatest hits est le premier disque que le Groupe folk rock américain et britannique a enregistré.

souvenirs

 le 11 janvier 2009
By Réggai
Que du bonheur de pouvoir entendre cet album en CD, en voiture n’importe tout. Quelques titres cultes, un best off de qualité. Je l’avoue c’est ancien, mais indémodable.

América

 le 20 novembre 2009
By Corrieri Paulette
J’avais le disque en 33tours il y a 30ans,j’ai retrouvé tout le plaisir à l’écouter.

Les "Crosby, Stills, Nash and Young du pauvre"… ?

 le 24 mars 2012
By Lamouche Jean-Luc
America fut avant tout le groupe d’un super-tube : « A Horse with No Name » (plage 1). Formé à Londres en 1969, il s’exprima sur la Côte Ouest des USA. Il s’agissait de musiciens de country-rock californien, dans la lignée des Buffalo Springfield, de Crosby, Stills, Nash and Young, de Poco, et – ultérieurement – des Eagles. Les langues assassines les ont qualifiés de « Crosby, Stills, Nash and Young du pauvre »… ! Cela peut sembler en partie justifié par rapport à la réputation de ce dernier groupe (qui fut mythique). Mais, c’est très injuste eu égard à la qualité des mélodies et des arrangements d’America présents dans cette compilation. Citons notamment : « I Need You » (plage 2), « Sandman » (plage 3), « Ventura Highway » (plage 4), « Don’t Cross The River » (plage 5), « Muskrat Love » (plage 7), « Tin Man » (plage 8), « Sister Golden Hair » (plage 10), « Daisy Jane » (plage 11), etc. Ces morceaux sont très doux (en général), et même un peu trop sirupeux parfois – selon certains -, avec leur côté sentimental et nostalgique. Mais, ils représentent un courant important de la musique pop américaine des années 1970-1980, avec des harmonies vocales et des jeux de guitares acoustiques assez remarquables ; ceci étant fondé sur une bonne assise rythmique et l’intervention d’instruments tels que l’harmonica et les cordes (violons) – par exemple. On peut – certes – critiquer la valeur de premier plan d’America ; mais, on ne peut pas contester l’influence relative que ce groupe exerça durant les « Seventies » et les « Eighties ».

Ventura Highway

 le 5 septembre 2012
By Jf Genasi
Je passais mon bac quand j’ecoutais America pendant mes révisions..Difficile de se concentrer , Les rêves de Californie et de Golden Bridge envahissaient nos esprits. Nous lisions Rock’n Folk et le rêve de ces étendues californiennes , de sa « way of life » et de sa musique nous emmenaient ailleurs. Voyager était moins facile qu’aujourd hui..Plus tard J ai eu la chance de partir rouler ,la bas en musique, des milliers de kilomètres au soleil, a la mer, en montagne , dans les déserts..! George Lang , mon grand guru musical et West Coast en particulier ,nous a fait grandir avec ces sons mythiques depuis 76..America..est vraiment cette musique ! Toujours les mêmes frissons aux premiers accords de Horse with no name ! Et quand , un jour, vous entendez ces notes sur une FM..en roulant dans San Francisco..Merci La vie !!!

Super

 le 5 octobre 2017
By monika
Magnifique souvenir des années 70 avec cet excellent album d’AMERICA . Un de les préférés avec neil young on the beach.

A horse with no name !

 le 30 janvier 2012
By Jimmy Chaigneau
Quand j’étais petit, je faisais des puzzles en passant ce disque (vinyle à l’époque) en boucle.